jeudi 22 septembre 2016

Boogie Spirit : j'ai testé un cours de rock !

Boogie Spirit est une jeune association strasbourgeoise qui propose des cours de rock solo et de boogie woogie. Leur truc à eux, c'est vraiment les années 50 : "Le boogie woogie, c'est notre danse de cœur !" m'explique la sémillante Maud.
"On est avant tout un groupe d'amis, et surtout, une bande de passionnés !" Ils ont monté leur association l'année dernière pour proposer des cours de danse rock typique des fifties, chose qui manquait à Strasbourg.
Découverte d'un cours de danse ! Allons bouger nos fesses !

Toutes les photos de l'article viennent de la page Facebook de Boogie Spirit
Boogie Spirit propose des cours aussi bien à Strasbourg, à l'école de la géniale Luna Moka (à 5 minutes de chez moi, on n'aurait pas pu rêver mieux), qu'à Illkirch dans le fameux "Papa Rock Stub", un restaurant so fifties, qu'à Dorlisheim, au bowling du Trèfle. Ce qui permet à un maximum de personnes de pouvoir profiter des cours sans avoir à parcourir une trop longue distance pour y assister. Si tu veux plus d'infos, il te faudra lire l'article jusqu'au bout, honey !
Cette dynamique association propose jusqu'à 6 cours par soir, du niveau grand débutant (c'est-à-dire moi) à l'avancé, en passant par l'intermédiaire.
Tu as le choix entre rock solo, rock swing ou boogie woogie !



Personnellement, j'ai opté pour le solo swing. Je me suis donc pointée rue du Maréchal Lefebvre, devant l'école de Luna Moka, petit nid de glamour logé dans un magnifique bâtiment de style Bauhaus dont je suis fan depuis des années !
J'ai d'abord rencontré la team Boogie Spirit, de jeunes profs de danse souriants, hyper dynamiques. On sent qu'ils se connaissent bien et qu'ils sont amis, l'ambiance est vraiment fun, très naturelle, et ça t'aide à  te sentir tout de suite à l'aise. En fait, rien qu'à discuter avec ces passionnés de danse, tu as déjà un big smile, et ça, crois-moi, ça vaut de l'or.
Les apprentis danseurs sont ensuite arrivés progressivement.
Et là, c'est exactement comme Maud me l'avait dit, il y avait de tout ! Des mères de famille venues se détendre, des passionnés de rétro, des sexagénaires pleins de vitalité, des amis, des couples, des gens venus seuls ... Tous souriants. On sent immédiatement qu'ils sont venus là pour s'amuser, danser, passer un chouette moment.
Tout le monde papote, pose ses affaires, puis le cours commence !

Sur le coup, j'ai senti le stress monter. La danse, j'ai jamais fait, jamais, jamais, jamais. Donc, j'avais vraiment une grosse appréhension, face aux immenses miroirs de la salle. Je me suis mise alors à lancer des petits coups d’œil discrets dans la salle, et j'ai bien fait, parce que c'était un vrai soulagement !
Où que je regarde, je ne voyais que des gens à l'aise, détendus, en train de papoter ou blaguer. Et à côté de moi, il y avait deux nanas très cool qui suivaient elles aussi leur tout premier cours, on avait la même attitude un peu gauche, intimidée.
Maud s'est alors avancée devant nous. C'était elle qui faisait ce cours-là. Mais il faut savoir que les profs tournent, afin qu'on puisse tous les découvrir, idée que j'apprécie beaucoup personnellement.
Elle a mis un peu de musique entraînante, on a fait un échauffement, bouger la tête, les bras, OK, ça je sais faire. Je me détends doucement.

Elle nous apprend ensuite un pas de charleston 20's. Droite - droite - gauche - gauche. T'avance ton pied, tu le recules. tu bouges un peu les bras. Maud répète le geste plusieurs fois en nous indiquant comment bien se tenir, le poids du corps vers l'avant, pour ne pas être déséquilibrée.
J'ai vraiment apprécié qu'elle prenne tout son temps pour apprendre correctement les gestes. Quitte à se déplacer jusqu'au bout de la salle pour aider ceux qui galèrent un peu à bien rectifier leurs pas. Elle est vraiment attentive, avenante, c'est cool.
On a répété plusieurs fois, puis on l'a fait en musique (musique géniale, of course !) et là, les gestes prennent tous leurs sens. Avec le son, la voix du chanteur, le rythme, on sent comment bouger.
On n'allait pas en rester là pour autant, le niveau des pas s'est complexifié mais très progressivement, afin de permettre à tous de suivre, même à moi, et c'est dire.
On a d'abord appris un geste très drôle à faire, le shimmy, quand tu bouges tes épaules d'avant en arrière, ce qui a le mérite de faire bouger tes boobs.
A ce sujet, Maud a précisé : "Bon, comme c'est un geste plutôt féminin, messieurs, je vous en propose un autre. Vous voyez, nous les nanas, on bouge un peu notre matériel, hein, alors vous, vous allez tendre les bras et faire un peu comme si vous vouliez toucher quoi !"

Tu le vois, les profs de Boogie Spirit utilisent beaucoup l'humour dans leurs cours, et les élèves leur rendent bien ! Je dois dire que, avant de commencer, étant prof en plus (dans un tout autre domaine), j'avais vraiment peur de me retrouver dans la situation d'un ado qui ne sait rien faire et qui se fait gronder ... Tu t'en doutes, c'était tout l'inverse ! L'ambiance est parfaitement décontractée, Maud tutoies tout le monde avec une réelle sympathie, ...
Franchement on était là, à remuer nos boobs devant un grand miroir, sur de la chouette musique, et on riait, on était bien.
Maud le précise d'ailleurs : "Il faut aussi penser à l'attitude ! Je veux vraiment que tu profites de ce cours pour te lâcher, t'exprimer !"



Avant que je commence ce cours, Marie, une amie qui m'est très chère, et qui pratique le lindy hop, m'avait dit : "Tu verras, quand tu danses, tu oublies ce qui ne va pas, tu te détends ! C'est hyper joyeux, tu te relâches vraiment, et, en plus, c'est beau !"
Ce que Marie m'a décrit, c'est exactement ce que j'ai ressenti. En plus ça t'aide à retrouver du dynamisme, surtout si t'es du genre à passer ta journée assis derrière un bureau, et tu rencontres de nouvelles personnes !
Bref, une bonne idée de moment détente à s'offrir pour se faire un break dans sa semaine de travail, ce qui est plus que nécessaire surtout si, comme moi, quand tu rentres du boulot, tu sais que t'as encore une masse incroyable de taff à faire. Évacuer le stress en dansant, en se marrant, sur de la musique rock, on adhère tout de suite non ?
On comprend aisément qu'il y avait déjà plus de 140 personnes inscrites aux cours au moment de la rédaction de l'article ...

Pour en revenir aux pas qu'on a appris, je te citerais simplement le "camel walk", une démarche super bizarre, mais qui est excellente à voir quand elle est correctement réalisée, où tu t'amuses à basculer tout ton poids d'une jambe à l'autre. On en a découvert une petite partie, tout comme pour le jazz box ou le cross over. Tu vois, on en a appris des trucs en une seule heure de cours ! Et il y a encore tellement de choses à apprendre, c'est super excitant !
Et là, tu te dis que bientôt tu sauras super bien danser, et tu pourras épater tous tes potes aux concerts, c'est vraiment la classe !



Pour résumer le tout, si tu as envie de te détendre, de t'amuser, de rencontrer de belles personnes, et d'apprendre à danser le rock, n'hésite pas, inscris-toi aux cours des Boogie Spirit !
A noter qu'ils organisent aussi des soirées et, fin janvier, ce sera un festival, le Boogie Spirit Festival, avec plein de cours, plein de profs invités, ...

Et voilà les horaires et les lieux des cours !



Tous les mardis soirs, à Dorlisheim :


19h - 20h : Rock swing débutant
20h - 21h : Boogie Woogie inter
21h - 22h : Rock Swing inter-avancé

Tous les mercredis soir, à Strasbourg :

19h - 20h : solo tous niveaux  (salle 1)
                  Rock Swing débutant (salle 2)
20h - 21h : Boogie débutant (salle 1)
                  Rock Swing avancé (salle 2)
21h - 22h : Boogie inter (salle 1)
                  Rock inter (salle 2)


Tous les jeudis soirs, à Illkirch :

19h - 20h : Boogie Woogie débutant
20h - 21h : Rock Swing inter
21h - 22h : Rock Swing avancé


Go, like la page facebook de Boogie Spirit pour être sûr de ne rien louper !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire