mardi 4 novembre 2014

Back to the fifties !

Ça sent bon le hamburger, les frites et le coca. On entendrait  presque le King chanter, on verrait presque Marilyn danser. Y a même un peu de Cadillac dans l'air. C'est totalement USA et c'est au plein cœur  de Strasbourg (à deux pas de chez moi !) Je vais vous parler du Memphis Coffee ! So, ladies and gentlemen, welcome back to the fifties !

Source : page facebook de Memphis Coffe Strasbourg

Mon amoureux et moi avons enfin décidé de franchir les portes du Memphis Coffee, situé tout près du Rive Etoile. Depuis le temps qu'on s'était juré d'y aller, à force de passer devant lors de nos promenades ensoleillées ...
Pour l'occasion, j'avais sorti ma robe d'apparat (une Lindy Bop, yeah !), j'avais passé une demi-heure à me coiffer et j'avais même mis des faux-cils. (Oui, j'aime raconter ma vie. Allez, avoue que ça te passionne !)
Bref, le Memphis Coffee. C'est d'abord et avant tout une déco parfaite à tous points de vue (je veux la même dans le salon !) C'est leur marque de fabrique, leur principal argument pour attirer le client, alors quoi de plus normal que de miser un maximum là-dessus ?
Ce qu'on remarque d'abord, c'est le carrelage en damier reluisant, so rock'n'roll ! Des juke box qui ont ma taille, des chaises et des bancs bleu pailletés, et, partout, des plaques : la pin-up dans le garage, la plaque publicitaire Coca-Cola sans oublier mon blondinet adoré Captain America ... De quoi franchement saliver et même carrément baver. Ajoutez  à cela la statue d'Elvis taille réelle en train de jouer la sérénade (Love me tender ...) et vous obtenez un parfait mix fifties.
Et comme mon amoureux me l'a fait remarquer, il y a des télés partout qui diffusent des vieilles séries en vostfr, tellement américain ...
Source : page facebook du Crazy Memphis Strasbourg
Enfin, si votre plus grand fantasme est de faire pipi pendant que Marilyn, Elvis et James Dean vous regardent, allez donc faire un tour aux toilettes !
Mais je parle d'un restaurant, il est donc temps de fermer les yeux pour se laisser délicatement emporter dans un subtil voyage gustatif ... Non ! Joke ! Ouvrez les yeux ! C'est pas d'un établissement classé gastronomique dont je vais vous parlez mais de burgers ! Alors pas de chichis. (Et puis de toute façon, les hamburgers, je les mange avec les doigts, que ce soit chez moi, chez toi, ou au resto)
Alors déjà, mon conseil : ne commandez pas de cocktail. Pour le même prix qu'un verre dans un bar, le Memphis vous sert un mojito où le rhum est plus dur à trouver qu'une aiguille dans la pomme new-yorkaise. (Si tu veux boire un vrai mojito, va au wawa !) Petit détail amusant : ils ont de la Duff ! Ça en jette un max !
Ca y est, le moment est enfin venu de parler de bouffe ! Une carte généreuse, avec des burgers, des salades, des tartares, des tex-mex et puis encore des burgers, et encore des burgers. Quitte à se la jouer vraiment US, excusez-moi pour tous ces clichés, mais mon amoureux et moi avons opté pour un burger ! J'ai personnellement pu me remplir la panse avec un Arizona burger. Mieux vaut le prendre en double surtout si, comme moi, vous n'êtes pas du genre à picorer. Viande hachée fraîche, viande de grison, sauce qui déboîte, c'était vraiment pas mal !
Quant à mon amoureux, en preux chevalier, il a voulu combattre le dragon, oui, s'attaquer au Crazy Memphis, un énorme burger avec six steaks, le tout uniquement pour pouvoir m'accorder le dessert offert à celui qui réussit à dévorer the burger (je me répète mais franchement, on est en plein States là !) Finalement il s'est montré plus raisonnable. Il m'a laissé goûter son burger, vraiment bon également. Oui, j'ai pu goûter Elvis et ça, mesdemoiselles, avouez que ça fait rêver ! Il était chaud et tellement bon, ce Elvis Burger !
Certes, ce n'est pas le grand luxe, c'est simple et efficace, bon et gourmand.
Il y a les desserts aussi ! On a pris une King of the Kings ! De grandes boules de glaces, de la chantilly, des cookies (le goût : top, mais vraiment de quoi se casser une dent ...)

Donc en résumé : une cuisine simple, gourmande, totalement american, dans un cadre vraiment top.
Pour finir, je préfère vous prévenir : attention à l'une des serveuses qui se la joue vraiment trop fast food, carrément fast and furious même, s'invitant toutes les deux minutes à notre table pour savoir si on a fini de manger. Elle a même osé enlever l'assiette de ma table alors que je n'en était qu'à la moitié de mon burger ... Là j'ai vraiment montrer les dents ! On ne touche pas à MA bouffe, Bitche ! (Oui, comme la ville de Bitche)
Je vous le recommande donc, pour le cadre, pour l'ambiance, pour le dîner (et la sauce des frites qui déboîte grave !) pour un repas entre amis, à la sortie d'un ciné par exemple, ou un déjeuner entre deux séances de shopping ...

Allez, je me la joue émission M6 et je note :
Déco : 10/10
Ambiance : 6,5/10 (Bitche !)
Repas : 7/10

Voilà, c'est fini !
Gros schmoutz !
Source : page facebook du Memphis Coffee Strasbourg

2 commentaires:

  1. Tu m'as donné faim, vilaine! ;)
    Mais dommage de devoir jeûner à nouveau...

    RépondreSupprimer